Quelles différences entre une carte de débit et une carte de crédit ?

En France, nous avons tendance à utiliser le terme “carte de crédit” pour parler d’une carte de paiement. Néanmoins, la majorité des Français ont une carte de débit. Ces deux moyens de paiement sont en effet bien différents, avec chacun leur spécificité. 

La carte de débit

Lorsque vous ouvrez un compte bancaire, on vous proposera généralement une carte de débit. Ce moyen de paiement permet de réaliser des débits (paiements, retraits, transactions) en se rendant dans un magasin, un distributeur ou en payant sur Internet. 

Il existe trois types de débits différents pour cette carte : débit immédiat, différé, ou à autorisation systématique.  

Lors d’un débit immédiat, le montant de la transaction est directement visible sur votre compte. Vous pouvez donc suivre vos comptes en temps réel et gérer vos dépenses.

Pour un débit différé, ce n’est pas le même mode de fonctionnement, les transactions ne sont débitées qu’à la fin du mois. Cela peut être arrangeant pour les clients qui reçoivent leur salaire en fin de mois, ainsi la date du prélèvement correspond  à quelques jours près, à la rentrée de revenus sur le compte bancaire. Il faut néanmoins bien calculer ses dépenses afin de ne pas se retrouver à découvert. 

Enfin, la carte de débit à autorisation systématique n’autorise aucun découvert. Ainsi lors de chaque transaction, le terminal de paiement questionne la banque pour déterminer si le consommateur a suffisamment d’argent sur son compte.

La carte de débit peut parfois poser quelques problèmes, notamment, lorsque vous souhaitez louer un véhicule. En effet, la plupart des agences demandent une carte de crédit et non pas une carte de débit, faute de garantie suffisante. Il faut donc prêter attention lorsque vous faites la réservation d’une voiture via Internet, vous pourrez être dans l’incapacité de louer le véhicule que vous avez déjà payé sur le site web du loueur. Il est nécessaire de bien lire les termes du contrat. De même, avec une carte de débit à autorisation systématique, vous pourriez vous retrouver bloqué sans pouvoir payer si vous n’avez pas l’argent nécessaire sur votre compte.

La carte de crédit

La carte de crédit fonctionne à peu près comme une carte de débit. Elle vous permet de payer, de retirer et de l’utiliser sur internet, ce qui la différencie, c’est sa fonctionnalité supplémentaire : le crédit renouvelable. Elle peut être délivrée par une banque, un grand magasin ou un supermarché par exemple. Les montants ne sont pas débités directement sur le compte bancaire, mais ils le sont plus tard, par exemple mensuellement.

Ce type de carte bancaire n’est pas directement rattaché au compte courant du titulaire, mais est associé à une réserve de liquidité que le client peut utiliser selon ses envies. Ceci est considéré comme un emprunt à la banque, ou à un organisme. Cet argent, qui est prêté au détenteur de la carte de crédit, devra ensuite être remboursé avec des intérêts.  

Le remboursement du montant dû est réparti dans le temps, cela peut être sous forme de mensualités, selon les conditions fixées par le contrat. 

Si une carte de crédit permet d‘éviter le découvert en échelonnant les paiements, il faut, néanmoins, tenir compte des  intérêts qui peuvent être élevés. De plus, gardez en tête que les montants dépensés sont débités à la fin du mois, il faut donc savoir gérer ses dépenses. 

Néanmoins,  la carte de crédit a de nombreux avantages. Tout d’abord, le paiement différé comme évoqué précédemment qui permet d’acheter tout de suite et de payer le mois suivant ainsi, vous ne ratez plus les bonnes affaires ! Dans la plupart des cartes de crédit, une assurance voyage est comprise. Elle vous permet d’être assuré en cas d’annulation, retard d’avion, vol ou détériorations de bagages mais aussi pour toute assistance médicale, juridique ou rapatriement. La carte de crédit protège aussi votre patrimoine et vos achats avec par exemple l’annulation de transactions frauduleuses en ligne. Vous pourrez profiter de plusieurs remises, notamment chez les grandes enseignes grâce à votre carte de crédit. Enfin, vous pouvez utiliser votre carte quasiment partout dans le monde !

En définitif, quelle carte choisir ?

Même si ce sont toutes les deux des moyens de paiement, ces cartes n’ont pas le même mode de fonctionnement. La provenance des fonds est différente, puisque la carte de crédit est indépendante du compte courant du client. En effet, celle-ci permet de recharger sa réserve d’argent, remboursable grâce à des mensualités auxquelles s’ajoutent  un taux d’intérêt. Son principal avantage réside dans le fait de pouvoir réaliser des achats, même si le consommateur n’a pas le montant disponible. Néanmoins, il est nécessaire de savoir gérer son argent, au risque d’un surendettement.  

Que vous optiez pour une carte de débit ou une carte de crédit, il est très important de prendre connaissance des conditions d’obtentions et d’utilisations de ces dernières. Comme par exemple, vérifier si votre carte n’est pas soumise à des restrictions géographiques. 

De nos jours, la plupart des utilisateurs optent pour avoir au moins une carte de chaque type. Si la carte de débit reste la meilleure option pour les dépenses courantes, la carte de crédit peut être utile en cas d’achat imprévu.