Banques en ligne ou Néobanques : quelles différences ?

Rappelez-vous lorsque vous receviez encore votre relevé de compte mensuel dans votre boîte aux lettres. Aujourd’hui, les banques en ligne et les néo-banques ont remplacé la banque traditionnelle grâce à des services plus adaptés aux nouvelles générations. Avec un contrôle souvent 100% digital, ces nouvelles formes de banques intéressent de plus en plus. À l’heure du tout numérique, quelles sont les différences entre les banques en ligne et les néo-banques ?

Qu’est-ce qu’une banque en ligne ?

Les banques en ligne sont déjà bien connues des consommateurs, en effet, elles sont déjà installées depuis quelques années dans le paysage bancaire. Ce type d’établissement  représente une structure bancaire issue d’une banque traditionnelle, par conséquent, les services sont similaires mais à des tarifs préférentiels, par exemple, BforBank est une filiale du Crédit Agricole tout comme Hello bank! appartient à BNP Paribas. La banque en ligne s’appuie sur une structure existante pour proposer une offre dématérialisée mais de qualité équivalente. 

L’une des particularités d’une banque en ligne est que le client peut gérer l’intégralité de son compte sur Internet via son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Il n’a plus besoin de se rendre en agence pour gérer son compte ou de prendre rendez-vous avec un banquier physique pour être conseillé. En outre, le plus souvent, vous bénéficierez d’une offre de bienvenue à l’ouverture d’un compte chez un de ces établissements de crédit, pouvant aller jusqu’à 120€ chez Monabanq. Néanmoins, la banque en ligne offre moins d’options qu’une banque traditionnelle, où alors celles-ci sont payantes. Par exemple, si vous choisissez d’ouvrir un compte Hello One chez Hello bank! à 0€ par mois, vous ne pourrez pas effectuer des virements SEPA instantanés gratuitement, à moins que vous ne preniez l’offre Hello Prime à 5€ par mois. 

L’établissement de crédit en ligne doit, comme une banque traditionnelle, respecter des normes de biens imposées par la loi dans le Code Monétaire et Financier. Puisque les banques en ligne sont sous licence bancaire, les clients bénéficient de garanties en cas de faillite.

Pour résumer, les banques en ligne, c’est un établissement bancaire classique, avec épargne, crédit et carte bancaire, cependant, certaines opérations sont payantes. La différence se fait principalement dans la relation client dématérialisée, plus besoin de faire appel à son banquier pour réaliser une opération bancaire. 

Exemples de banques en ligne : Boursorama, Hello bank!, Fortuneo, BforBank, ING Direct, Monabanq, …

Qu’est-ce qu’une néo-banque ?

Une néo-banque ou banque mobile est une banque totalement digitalisée. C’est un établissement de paiement qui se concentre sur un accès 100% mobile. Les principales motivations de ces établissements de paiement sont d’offrir aux clients des services et des produits simples et gratuits. Toutes les opérations bancaires peuvent être réalisées à partir d’un smartphone. Les néo-banques promettent une utilisation mobile ludique et rapide. 

Cependant, les néo-banques n’offrent pas tous les services d’une banque en ligne, à savoir, ces banques mobile ne proposent pas l’épargne ou le crédit. La néo-banque ne permet pas non plus de domicilier son salaire, donc de l’utiliser comme compte principal, ni d’avoir un compte joint ou d’être en découvert. Néanmoins, les néo-banques ont un avantage considérable, celui d’avoir des frais réduits voire inexistants à l’étranger contrairement à la plupart des banques en lignes. Ainsi, ces banques mobile facilitent la vie des expatriés. Par exemple, avec Revolut vous pouvez réaliser des virements à l’étranger sans frais. De même, les néo-banques sont le plus souvent accessibles sans conditions de revenus, de cette sorte, elles sont idéales pour les étudiants en échange universitaire. 

Enfin, la plupart du temps, ce type d’établissement de paiement ne dispose pas  de licence bancaire contrairement aux banques en ligne, ainsi, les garanties en cas de faillite ne sont pas les mêmes. Néanmoins, les néo-banques sont soumises à des conditions et des règlements très stricts.  

En résumé, les néo-banques ne disposent généralement pas d’une licence bancaire, par conséquent, elles n’offrent pas les avantages qu’une banque en ligne. Cependant, elles permettent un service 100% mobile et ainsi, simplifient le quotidien des utilisateurs. De plus, elles ont l’avantage énorme d’être quasiment gratuites à l’étranger. 

Exemples de néo-banques : N26, Orange Bank, Revolut, Axa banque, … 

Qu’est-ce qui différencie ces deux types de banques?

La première différence à prendre en compte repose dans le statut. 

Les banques en ligne agissent sous une licence bancaire, ainsi, nous pouvons parler de “vraies” banques puisqu’elles sont le plus généralement filiale d’une banque traditionnelle.  De ce fait, elles proposent les mêmes offres et services: carte bancaire, épargne, crédit, assurances, … 

Les néo-banques quant à elles, sont des établissements de paiement. De cette façon, ces banques mobile ne gèrent que des comptes courants. Ainsi, elles sont souvent considérées comme des startups utilisant de nouvelles technologies pour innover et améliorer les produits et services de la banque. Bon à savoir, les néo-banques N26 et Revolut disposent d’une licence bancaire européenne. 

Les offres sont différentes entre une banque en ligne et une néo-banque. 

Si les banques en ligne répondent en tout point aux attentes qu’un habitué des banques traditionnelles pourrait avoir, les néo-banques se cantonnent au compte courant. L’offre que proposent celles-ci est plus restreinte. Néanmoins, une vision plus innovante et l’utilisation d’une meilleure technologie, comme payer ou recevoir de l’argent par SMS ou e-mail, peuvent avantager les néo-banques. De plus, il est possible d’ouvrir plusieurs comptes chez les néo-banques, en différentes devises, ce qui est un atout colossal pour les grands voyageurs. 

Quels sont les avantages et les inconvénients  d’une banque en ligne ou d’une néo-banque?

Les avantages de la banque en ligne :

  • Souvent gratuite 
  • Offre de bienvenue 
  • Accès à des crédits aux meilleurs taux 
  • Possibilité d’épargner et de demander un crédit 
  • Des garanties en cas de faillite

Les inconvénients de la banque en ligne :

  • Services qui peuvent être payants
  • Frais à l’étranger chez de nombreuses banques en ligne
  • L’ouverture d’un compte peut prendre plus de temps que chez une néo-banque 
  • Nombreuses pièces justificatives demandées pour l’ouverture d’un compte
  • Les banques en lignes peuvent demander des conditions de revenus 

Les avantages de la néo-banque :

  • Souvent gratuite
  • Une gestion ludique et facile 
  • Quasiment zéro frais à l’étranger 
  • Possibilité d’avoir plusieurs comptes avec des devises différentes
  • L’ouverture d’un compte se fait en quelques clics et est très simple
  • Sans condition de revenus 
  • Très peu de pièces justificatives demandées

Les inconvénients de la néo-banque :

  • Ne peut pas être utilisée comme compte principale 
  • Pas de découvert autorisé 
  • Pas d’épargne, ni de crédit 
  • Pas d’encaissement de chèque ou de liquidités 
  • Ne dispose pas toujours de licence bancaire

Conclusion

Ces banques 2.0 ont été créées pour simplifier le quotidien de leur utilisateurs. Elles permettent de gérer vos comptes d’où vous le voulez via votre smartphone, tablette ou ordinateur. Pourquoi ne pas ouvrir un compte chez une néo-banque et sur une banque en ligne? Ainsi, vous pourrez profiter des avantages de la banque en ligne, de son côté rassurant et ses offres de bienvenue, mais aussi, du côté pratique de la néo-banque avec son utilisation à l’internationale sans frais et sa possibilité d’ouvrir plusieurs comptes avec des devises différentes.